Sport High Tech

Le progrès court très vite….

Le temps du chronomètre, de la prise de poul, de la distance tracée au décamètre… pour provoquer et évaluer la performance de l’athlète semble bien archaïque au regard des outils de la performance du 21ème siècle. La sémantique a d’ailleurs changé, on parle aujourd’hui d’Optimisation de la Performance, tant de nouveaux facteurs de contrôles et de progrès existent et sont à la disposition du plus grand nombre aujourd’hui. Des évolutions éprouvées d’abord dans les sphères privées du haut niveau avant d’être accessibles au grand public….

sportsland-197-sport'ech-Garmin Vivoactive« L’innovation ». Un mot emprunté à la mécanique du progrès dans tous les domaines de la vie et de la société. Le sport, phénomène de société à part entière, aux ressources spectaculaires et économiques incroyablement puissantes n’échappe pas à la règle, ni aux impacts consuméristes recherchés par les enseignes traditionnelles ou start-up qui ont fait de ce marché de la performance leur cœur de métier.
En effet, si pendant longtemps, les sportifs ont misé uniquement sur leur talent et le travail pour devenir ou et demeurer le plus longtemps en haut de l’affiche, aujourd’hui, ils ne peuvent plus se passer des technologies innovantes. Pour preuve, « Goleador » offre aux footballeurs une nouvelle manière de s’entraîner, grâce à la création d’un lance-ballon révolutionnaire d’une précision inédite. Il est désormais possible de travailler exactement la même phase de jeu de manière répétitive. Dans un autre domaine, l’athlétisme, la société Mac -Lloyd récupère et analyse les données physiologiques des athlètes afin de contrôler et optimiser leur charge de travail par l’intermédiaire de capteurs placés sur leur dos. Ces informations retransmises en temps réel à leurs entraîneurs permettent de suivre l’état physique du sportif, de prévenir d’éventuelles blessures et de définir des programmes de travaux parfaitement personnalisés…

Avancées technologiques sur l’engin sportif…
Le dernier « Vent des Globes 2016”. En lieu et place des traditionnelles dérives droites, sortent de chaque côté les fameux foils pour réduire la traînée hydrodynamique et donc augmenter la vitesse du bateau. On peut aussi citer les vélos de vitesse sur piste et sur route, leur aérodynamisme feraient sûrement pâlir d’envie les Trentin et Morelon ou encore Poulidor…!!! Plus généralement, tous les sports ont connu des transformations de leurs outils de prédilection et de nouveaux matériaux composites ont fait leur apparition ouvrant la voie de nouveaux designs et meilleures performances…

Les nouvelles techniques d’entraînement
Plusieurs clubs sportifs professionnels pour la plupart utilisent la réalité virtuelle pour travailler les choix tactiques. Les joueurs peuvent alors se mettre en situation de compétition, de capter les informations du terrain et de mieux appréhender la réalité du jeu. Dans le football américain, le système STIRV permet même aux joueurs de détourner leur tête de la ligne mêlée pour se voir en train de lancer le ballon et donc évaluer leur propre mécanique de jeu. Cette réalité virtuelle devant l’écran, précède le travail sur le terrain…

sportsland-197-sport'ech-Homido HOMIDO V2 Casque de réalité virtuelleInnover pour mieux protéger : la simulation numérique
La réalité virtuelle présente des limites sur les aspects techniques de l’entraînement que la simulation numérique permet de combler. Par exemple en permettant aux sportifs de comprendre l’impact des paramètres influant sur la performance et sur les risques de blessure. Plus qu’une simple immersion visuelle donc, la simulation numérique permet de s’immerger physiquement dans un environnement similaire à celui de la compétition. Cet outil est très utile dans les pratiques sportives qui nécessitent le maniement d’un objet ou qui sont dépendantes des conditions météorologiques. Ce travail de proprioception permet des progrès importants. En cyclisme par exemple, la simulation numérique permet d’optimiser la position du cycliste, le poids du vélo et son aérodynamisme afin d’assurer un maximum de puissance de propulsion et de confort pour le cycliste. C’est la même chose pour l’aviron, avec des recherches d’optimisation de l’interaction de la rame avec la surface de l’eau.
Une autre avancée notoire en terme d’amélioration des performances du sportif a fait son apparition. C’est l’Intelligence Artificielle. Aux capteurs d’efforts s’ajoute un système d’analyse des efforts capables d’identifier les points forts et points d’améliorations des athlètes. Ainsi, le sportif peut mesurer ses progrès jour après jour ! et il peut aussi être informé de la nature de ses résultats par rapport à ses adversaires les jours de compétition…

Capteurs, Réalité virtuelle, Simulation numérique, Intelligence artificielle… sont en train d’intégrer le langage courant du sport de haut niveau et bientôt celui de la masse des pratiquants. L’évolution constante de ces procédés laisse entrevoir d’autres nouveautés à venir…Un marché très porteur aussi….!!! ceci expliquant aussi sûrement cela…!!

Crédit photo : DR
Journal Sportsland n°197 du 9 janv. 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *