Savate Française – Le montois Vincent Billiar en haut de l’affiche hexagonale !

Vincent l’avait promis !

Après son titre de Vice-champion de France Espoir 2016, le jeune boxeur du Stade Montois Savate Boxe Française, Vincent Billiar l’avait promis à son coach Denis Malézieux : il se représenterait aux Championnats de France Espoir 2017  – (championnat national qui réunit les meilleurs boxeurs français de 18 à 21 ans).

Après plusieurs combats victorieux lors des qualifications nationales à Paris, le jeune montois s’est une nouvelle fois retrouvé en finale à Libourne ce samedi 11 février face à un adversaire qu’il avait précédemment battu en phases qualificatives. C’est donc avec un léger avantage psychologique sur son adversaire (Julien originaire de la Drôme) que Vincent s’est présenté sur le ring.

Chronologie du combat
Le combat démarre à toute vitesse, sans round d’observation, les deux combattants se rendant coups pour coups. L’adversaire de Vincent est bien décidé à prendre sa revanche pour lui aussi remporter le titre suprême. Le jeune Julien prend un avantage certain à la fin de la première reprise après que le montois écope d’un avertissement. Le deuxième round est tout autant engagé et violent avec un léger avantage pour le titulaire du Stade Montois. Les deux camps savent que tout va se jouer dans la troisième et dernière reprise. Même si la fatigue se fait ressentir, les échanges sont équilibrés. La fin du combat retentit enfin et les deux boxeurs se tombent dans les bras pour se féliciter. C’est sur une décision partagée que le jeune montois s’incline puisque son opposant de la Drôme est déclaré vainqueur à la majorité ! Certes, c’est une grande déception mais le titre de Vice-champion champion de France lui revient une seconde fois en deux ans et Vincent Billiar prouve qu’il a sa place parmi les meilleurs boxeurs de l’hexagone. Il était le dernier représentant de la ligue Nouvelle Aquitaine ! Bravo à lui pour son engagement et son parcours car la Savate Boxe Française reste un sport amateur que l’on pratique en dehors de ses activités professionnelles et/ou scolaires. Et bien sûr, l’aventure continue puisque le montois va tenter les championnats de France Junior dès le mois prochain.

Texte et Photo : Stade Montois Savate Boxe Française

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *