L’AS Soustons Rugby

Ses racines et ses ailes…

Champions de France l’an passé, les Soustonnais vivent pleinement cette saison en fédérale 3. Les équipiers premiers naviguent entre la 4ème et la 6ème place du championnat tandis que l’équipe réserve est leader. Certes ces places pourront évoluer dans un sens ou dans l’autre mais d’ores et déjà, les perspectives du maintien sont réelles et pourront donner ce temps dont les dirigeants ont besoin pour construire, stabiliser et élever les couleurs du club de la Côte Sud Landaise…

Les deux co-présidents Bruno Doussy et Jean-Yves Bon affichent une belle sérénité en ce mois de février. Rien n’est scellé bien évidemment dans cette saison mais les indicateurs sont bons ou du moins satisfont les deux dirigeants. “Nous voulions engager le club et ses équipes jeunes et adultes dans un projet au long cours. Un projet de club bâti autour des réalités humaines et sportives qui nous animent ici. Humaines en faisant confiance aux forces vives historiques et nouvelles mais respectivement inscrites dans un même projet de développement durable du club; sportives en choisissant avec méthode des joueurs capables de porter les couleurs et l’âme de l’AS Soustons” affirment les deux dirigeants qui rendront leur tablier de président à l’issue de cette saison. “C’est notre choix; Nous resterons proches du club mais il faut aussi savoir se renouveler en interne pour avancer encore et toujours dans notre modèle sportif et associatif.”

L’Équipe Réserve ci-dessus et l’équipe UNE en tête d’article

La jeunesse un gage pérenne…
L’Entente avec Tyrosse et Capbreton au niveau de l’école de rugby et du Pôle Jeunes (cadets juniors, belascain) permet à l’AS Soustons d’aligner des équipes dans les catégories jeunes de la Fédération Française de Rugby. Mais plus que se trouver en conformité avec les statuts fédéraux, l’objectif est bien ici de construire un réservoir de talents qui pourront renforcer les rangs de l’équipe première plus tard. “On est bien dans une projet à long terme qui ne doit rien laisser au hasard et surtout pas la jeunesse et la formation” affirment jean-Yves et Bruno d’un même langage convaincu. La communauté des Communes de la MACS (Maremne Adour Côte Sud) ne s’y trompe pas et participe à son niveau à la construction de ce projet d’aujourd’hui pour demain. “Pour les jeunes on ne parle pas de dépenses mais bien d’investissements, et nous savons faire les efforts financiers nécessaires qui s’imposent. Il en va de son attractivité” martèlent les élus. Dans ce paysage dédié aux jeunes, les co-présidents s’arrêtent un instant sur les relations avec les clubs professionnels du territoire et rappellent qu’ils aimeraient que les échanges soient plus précis notamment lorsqu’un de leur jeune joueur est sollicité pour les rejoindre. “Il faut plus de clarté à ce niveau là” soulignent-ils. Dont acte.

Avancer, toujours avancer…
On ne le sait que trop, la meilleure façon de remporter des victoires au rugby est d’avancer. Dans le milieu du ballon ovale on n’est pas à une métaphore près et c’est vrai qu’ici à Soustons, on avance. Un renforcement de l’encadrement des équipes; et une amélioration de la qualité des entraînements est en route; un recrutement ciblé aussi afin… Puis il y a une autre équipe qui pousse derrière cette volonté de tracer son chemin. Elle est composée d’acteurs économiques locaux ou de la Côte Sud lesquels partagent les mêmes priorités de loyauté, de dynamisme et de cohérence dans la mise en place des actions de l’AS Soustons Rugby. En ajoutant à ce panorama plutôt serein, les supporters, locaux ou de plus loin, on comprend que les gradins du Stade Rémy Goalard n’ont pas fini de vibrer ni de fédérer autour des couleurs bleu et blanc de l’Ovalie Soustonnaise. C’est un peu l’histoire des racines des anciens qui donnent des ailes aux plus jeunes… bel héritage !

Crédit photo : DR
Journal Sportsland Landes n°200 du 20 fév. 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *