Stade Montois Rugby – Julien Cabannes

“Pas des mauvais garçons !”

Rameau et Malafosse exclus sur carton rouge… Le Stade Montois revient bredouille de chez le promu Soyaux Angoulême et- voit s’échapper la course pour la première place. Frustrés et avec le sentiments d’être passés à côté des vraies obligations, les joueurs montois veulent tourner la page et vite se resaisir… Julien Cabannes, l’ailier montois l’assure : “on n’est pas des mauvais garçons…”

“Le plus embêtant dans tout ce scénario c’est bien l’absence de ces deux joueurs qui, on l’espère, ne va pas nous pénaliser trop longtemps. On est sorti du cadre. C’est arrivé à Angoulême, une bonne équipe qui a été meilleure que nous il faut le dire et qui a su mettre toute la volonté pour aller chercher les points du maintien. On ne va pas en faire une trop longue maladie de cette défaite et nous sommes d’ores et déjà tournés vers l’avenir” assure l’ailier Montois. Les joueurs de Christophe Laussucq étaient pourtant bien rentrés dans le match mais sans pouvoir jamais concrétiser. “ Ils étaient les plus forts!”

On veut faire plaisir
Si la montée directe en Top 14 assurée par le premier du championnat semble aujourd’hui impossible, les phases finales demeurent la priorité du club montois. “On a dit qu’on voulait jouer ces phases toujours excitantes pour les joueurs, le club, les dirigeants, les supporters et les partenaires et le territoire. De plus cette année la finale aura lieu à Chaban (Bordeaux) ce serait un grand plaisir d’y retourner” assure Julien. Il poursuit “on est peut-être pas les mieux lotis pour accéder en Top 14 mais tant pis, si sportivement on peut le faire on jouera le coup à fond.” On sent donc de la détermination dans les propos du montois lequel; avait réussi un super début de saison avant d’être éloigné des terrains quelques temps pour blessure. De retour dans le groupe, et avant d’enchaîner plusieurs matchs de rang, il assure retrouver de très bonnes sensations et être en mesure de tenir sa place. « Les coaches choisiront les meilleurs, à moi de tout faire pour être de ceux là.”

On recevra trois fois…
Avec trois réceptions pour deux déplacements au contraire de ses premiers concurrents, le Stade Montois sait qu’il a les cartes en main pour faire vibrer ses supporters. “Il faudra éviter de reproduire les erreurs d’Angoulême à Bourgoin ou à Dax pour le derby !!! Il faut savoir tirer les enseignements des contre-performances. C’est comme cela que l’on grandit. À nous d’être à la hauteur de ces rendez-vous” soutient Julien avec grand professionnalisme. Dans la même veine de ce propos, et de cette situation comptable du Stade Montois, il y aura l’obligation de triompher de Narbonne, du Biarritz Olympique et d’Aurillac à domicile. “Ce seront des rencontres difficiles à chaque fois parce et nous devrons être performants devant notre public.”

À quelques journées de la fin du championnat de PROD2, le Stade Montois Rugby affiche donc un visage beaucoup plus serein qu’il n’y paraissait à Angoulême. Julien Cabannes qui connaît parfaitement la maison le confirme et donne rendez vous aux supporters. “En sport comme ailleurs, on a le droit de se tromper une fois. L’essentiel est de ne pas reproduire les mêmes erreurs non ?”

Crédit photo : DR
Journal Sportsland Landes n°203 du 3 avril 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *