Le casting de la quinzaine

Voici quelques amis en attente d’adoption

            

Adopter un animal à la SPA : 5 points à vérifier avant de craquer
Mais accueillir un animal, même abandonné, est une décision qui doit être mûrement réfléchie. Natacha Harry, présidente de la SPA, nous rappelle les 5 points à prendre en compte avant de sauter le pas.

1) Un mode de vie adapté
Voyages, garde des petits-enfants en dehors de chez vous, activités culturelles ou associatives… Estimez votre temps de présence chez vous pour être certain d’être assez disponible pour votre nouveau compagnon. Choisissez un animal qui s’acclimatera à votre mode de vie et à votre personnalité.
Vous avez déjà un animal? Pour que la cohabitation se passe bien, venez avec lui lors de votre visite. Les responsable du refuge prendront le temps d’analyser avec vous le profil qui convient le mieux à votre foyer et à vos habitudes.

2) Un engagement responsable
Lorsque vous adoptez un chat ou un chien, il devient un nouveau membre dans votre foyer et doit être considéré comme tel, avec les bonheurs et tout l’amour qu’il peut vous apporter mais également les contraintes que cela peut représenter. Si un chat est assez indépendant, un chien doit être sorti plusieurs fois par jour, été comme hiver, et a besoin de jouer.

3) Une décision collective
Une adoption engage toute la famille. En cas de problème, une hospitalisation par exemple, ou de voyage à l’étranger, il est important qu’un proche puisse vous relayer pour s’occuper de votre animal.

4) Un investissement financier
Entre la nourriture, le toilettage, le suivi vétérinaire mais aussi les éventuelles gardes pendant vos vacances, le budget relatif pour s’occuper d’un animal n’est pas anodin et vous engage sur le long terme: un chien vit en moyenne 15 ans, un chat, 20 ans.

5) Ecoutez votre coeur
Vous vouliez adopter un chaton tigré pour faire plaisir à vos petits-enfants mais c’est le regard et la tendresse d’un vieux chat roux qui vous ont touché? Si une adoption se réfléchit, la rencontre avec votre futur animal ne s’anticipe pas, laissez parler votre cœur!

Crédit photo : DR /
Journal Sportsland Landes n°217 du 27 novembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *