Challenge Landais des Courses « Nature et Trail »

La saison touche à sa fin

Quoi de plus plaisant que de courir en pleine nature, sur des chemins de terre ou en forêt ? Quel que soit son degré de pratique sportive, on s’y est probablement tous essayé plus d’une fois. Et certains avec plus d’assiduité que d’autres puisque le « challenge landais » dont Sportsland vous parle avec régularité est sur le point de sacrer les meilleurs pratiquants de l’année. Point sur le classement à deux courses de la fin.

Une ambiance familiale
Si le classement n’est pas modifié, c’est vraisemblablement Maxime Hourdebaigts qui emportera le trophée 2017, et ce sans regret pour son investissement : « Mon sport c’est le basket, mais avec mes deux sœurs nous avons suivi notre mère qui pratiquait le trail et j’ai beaucoup aimé découvrir ce milieu. Cette année, je m’étais fixé comme objectif de courir toutes les courses; ce qui m’a permis de découvrir différents espaces mais aussi des gens avec qui partager ce plaisir. J’ai d’ailleurs lié des liens d’amitié avec Marc, le deuxième du classement, et d’autres coureurs que j’aime aussi revoir aussi en dehors des courses ».

Le bonheur, c’est de participer
C’est cette bonne ambiance que veut préserver Jean-Luc Hourcade, le président de l’association qui organise le challenge landais des courses nature et trail : « L’année 2017 s’est très bien déroulée. On a eu 14 épreuves en 2017 et un classement qui tient compte des distances et de l’assiduité. Les coureurs le méritent, tout est fait pour eux. Ils nous le rendent bien car ils participent et nous sommes heureux de les accueillir du mieux possible ». L’exemple de la bonne entente vient d’ailleurs d’en haut puisque le règlement interne de l’association stipule que tous les organisateurs de l’année doivent être présents lors de l’Assemblée générale où se prennent les décisions importantes.

Quelques regrets…
« On a ressenti une petite baisse de participation cette année, déplore pourtant Jean-Luc. Certains coureurs, après avoir découvert le trail depuis son explosion en 2013, se sont semble-t-il dirigés vers d’autres activités proches comme la montagne ou le marathon. On a également perdu Buglose et Arjuzanx, deux grosses courses de début d’année, à cause du lourd dossier administratif que représente l’organisation d’une épreuve et surtout à cause du manque de bénévoles. À Laluque par exemple, pour un parcours de 15 km, c’est 40 personnes qui doivent être mobilisées. Mais pour 2018, nous avons pu solliciter deux nouvelles épreuves, à Meillan et Heugas, pour les remplacer ».

Les épreuves à venir
Le dimanche 26 novembre, se tenait l’avant-dernière course de l’année à Montfort-en-Chalosse. Il ne reste donc plus que celle de Saint-Justin en décembre pour découvrir ce sport de plein air en 2017. Mais dès 2018, ce sera une course par mois qui sera proposée par le challenge landais. Une saison bien dosée pour Jean-Luc Hourcade qui souligne que « de janvier à décembre, les coureurs landais connaîtront toutes les sensations : le froid en début et fin d’année puis la chaleur de l’été, et toutes les distances seront possibles. »

Rendez-vous pris donc le 13 janvier 2018 pour la remise des récompenses 2017 à 18h00 à rions des landes juste avant a 16 h00 notre assemblée générale et dés le lendemain le départ de notre saison 2018 à Meilhan. Pour participer, il suffit d’un certificat médical de moins d’un an. Rendez-vous sur le Facebook du challenge landais des courses nature et trail et sur octemps.fr pour les résultats en ligne.

Classement avant la dernière course
Ches les filles :
1ère Léa Roger (4234,00), 2ème Sylvie Hourdebaigts (3492,50), 3ème Maurren Huchet (3299,00).
Ches les garçons : 1er Maxime Hourdebaigts (4745,00), 2ème Marc Prevot (4635,00), 3ème Christophe Duffourg (3469,50).

Crédit photo : DR /
Journal Sportsland Landes n°217 du 27 novembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *