CCI – Vapotech

Passer à la vape


Consommateur de tabac invétéré, Grégory Avril se rend compte en 2009 qu’il est grand temps qu’il arrête. Il trouve en alors en Espagne une alternative alors inconnue en France : la cigarette électronique. Son entourage montre de l’intérêt pour cet objet et Grégory commence à en acheter quelques-unes pour les copains. Mais comme les copains des copains sont aussi intéressés, il saute le pas.

Aide-soignant durant la nuit, il passe ses soirées à créer un site marchand sur Internet (2010). L’affaire fonctionne plutôt bien, mais pour Grégory, il manque un élément essentiel dans ce type de vente : le contact direct avec le client. Donner un conseil, monter les différents modèles, discuter et échanger sur la pratique du vapotage, c’est quand même plus pratique quand on a la personne face à soi. Aujourd’hui, Grégory et son épouse Virginie proposent 4 points de vente dans les Landes et un site internet marchand : Mont de Marsan, Saint Pierre du Mont, Saint Paul les Dax et Aire sur Adour. 12 vendeurs, au profil atypique mais qui ont tous un point commun : ce sont tous des vapoteurs, comme l’explique Virginie Avril, la Directrice commerciale : « Nous avons un ancien militaire, un croupier de casino reconverti, un ancien employé de restauration rapide, une animatrice en Maison de retraite, un ex-ambulancier… Avoir une expérience dans la vente n’est pas un critère de recrutement absolument obligatoire. Par contre, être vapoteur est essentiel pour savoir en parler mieux que quiconque. »

Mais une formation en vente est indispensable et la CCI des Landes nous a proposé des solutions. Tous nos vendeurs n’ayant pas d’expérience préalable y ont suivi une formation pour acquérir les techniques essentielles de vente. En pleine expansion, l’enseigne Vapotech possède également un magasin franchisé à Pau, dans la galerie Marchande Tempo (Leclerc) et deux autres magasins devraient très rapidement voir le jour en aquitaine.

Plus d’infos : www.vapotech.fr

Crédit photo : DR
Journal Sportsland Landes n°217 du 27 novembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *