Basket Landes – Le point avec le Président Didier Massy

L’équipe se porte bien !

En venant à bout des suissesses de Fribourg par deux reprises, les landaises ont décroché leur billet pour les seizièmes de finale de Coupe d’Europe. En championnat, les joueuses ont conservé leur troisième place et ont sereinement abordé cette trêve hivernale. Le président du club, Didier Massy, fait le point et se projette sur les échéances à venir…

 »Sportivement on a atteint quelques objectif »… Un propos qui révèle un léger sentiment d’amertume sur cette première partie, de la part du président. Selon lui, les bémols sont d’une part l’élimination prématurée en Coupe de France contre Toulouse :  »je pense qu’on avait largement notre place dans le dernier carré quand on voit les équipes qui restent », et de l’autre, la défaite à Mondeville (avant-dernier du championnat), tandis que les 4 autres équipes de tête s’affrontaient mutuellement :  »c’est une équipe très correcte mais cela nous aurait permis de nous installer confortablement à la troisième place. On aurait pu engranger quelques points supplémentaires en gagnant ce genre de match pour avoir des jokers et ainsi mieux aborder la deuxième partie ». Ce ne sont que deux points noirs qui viennent ternir un tableau satisfaisant car les landaises se partagent tout de même la troisième place du championnat avec Charleville-Mézières. Tous les matchs vont maintenant s’enchaîner très vite et vont beaucoup jouer sur la fatigue des joueuses. Le président n’est pas sans rappeler que l’effectif devra être au complet et en pleine forme, après cette coupure de mi-saison, pour bien reprendre et surtout garder une invincibilité à domicile, si chère à ses yeux.

Kosice en ligne de mire
Après leur double victoire contre Fribourg en Eurocoupe, les bleues et blanches affrontent donc les Slovaques de Kosice, habituées de la scène européenne. Une affiche qui n’effraye pas les Landaises mais dont le dirigeant mesure bien la difficulté.  »On peut avoir nos chances, il ne faudra pas calculer, il faudra être efficace d’entrée et essayer de créer un écart. Kosice est une bonne équipe avec de l’expérience au niveau européen qui a déjà participé à l’Euroligue. Mais quand je vois le niveau de jeu que nous avons quand nous rencontrons de bonnes équipes comme celle-ci, je pense qu’on est capable de tout. Excepté les deux leaders du championnat de France, nous avons su faire face à tous nos adversaires. C’est pourquoi, je crois que l’on peut très bien commencer cette année en battant Kosice, le tout sera d’assurer un bon goal-average au match aller », assure-t-il.

La nouvelle paire
Si l’équipe se porte aussi bien c’est aussi et surtout grâce à ses deux coaches qui ont su insuffler un vent de renouveau et de fraîcheur au sein du groupe.  »Après une longue période avec un coach de qualité (Olivier Lafargue), c’était difficile de prendre un autre tournant, mais je crois qu’aujourd’hui le travail que mènent Cathy Melain et Julie Barennes commence à porter ses fruits. Cela prouve que l’on ne s’est pas trompé. C’est un risque que nous avons pris, car ce ne sont pas des coaches confirmées mais elles connaissent très bien le basket, elles sont respectueuses et très humaines », s’enthousiasme Didier Massy. Dirigeant de cœur, c’est avec sincérité que Didier Massy tient à souhaiter ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année à tous ceux qui soutiennent le club :  »Une très belle année à nos partenaires, nos collectivités locales, à notre richesse de bénévoles et à nos supporters. Je vous souhaite de continuer à vivre des moments de bonheur et d’émotions à Basket Landes. Vous constituez avec les bandas notre 6ème homme et c’est vous qui créez cette atmosphère si particulière à notre salle. »

Crédit photo : DR / Sportsland – Bernard Hennequin
Journal Sportsland Landes n°219 du 8 janvier 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *