Grande campagne de financement participatif

Écrivons la suite ensemble !

« Alors quoi de neuf aujourd’hui dans SPORTSLAND ? », « De quoi vont-ils bien nous parler cette fois-ci ? » Vous avez toutes et tous entendus ces petites phrases tourner dans votre tête avant de récupérer votre journal chez votre commerçant local,… et cela dure depuis 2005 (224 numéros). Des infos locales, du sport, du bien-être, de la santé, des photos de personnes que vous connaissez, des événements à ne pas manquer, des sportifs amateurs et des pros, des jeunes et des moins jeunes, des bénévoles à l’honneur, des associations à la une,… enfin tout ce qui fait la vie de vos villes et de vos villages sur notre territoire landais. Vous avez entre vos mains, un journal de passionnés, sur des passionnés et pour des passionnés ! Laissez-nous maintenant vous raconter un peu le chemin parcouru, celui qu’il reste à faire et pourquoi nous voulons le faire avec vous.

RÉÉCOUTER LA PREMIÈRE PARTIE de l’émission de France Bleu Gascogne du 28 mars 2018 animée par Carl Da Silva. Les invités Armand Buessard et Jean-Luc Auxion présentent l’histoire et le concept du journal Sportsland.(cliquez sur la photo)

« Il était une fois Sportsland, le Journal qui n’a pas de prix ! »
Parti, il y a plus de 13 ans, à la rencontre des acteurs et témoins du sport, d’ici ou d’ailleurs… grands et petits… célèbres ou plus modestes… partout où, finalement, il y avait des histoires à raconter. Le « Grand public » lecteur de SPORTSLAND ne s’y trompe pas, lui qui a fait sien ce journal de proximité, témoin de l’ordinaire et de l’extraordinaire d’une vie sportive, associative, économique et de tout ce qui fait la grande aventure humaine contenue dans le Sport et ses attributs. Tout le monde s’accorde aujourd’hui pour considérer SPORTSLAND comme un véritable lien social auprès de son territoire. Comme quoi, même si votre journal n’a pas de prix, il a de la valeur ! Votre journal a connu beaucoup d’évolutions durant cette période : nouvelle maquette, nouvelles rubriques, amélioration de la qualité d’impression, accueil de nouveaux collaborateurs, nouveau site Internet, présence sur les réseaux sociaux, nouvelle application mobile, nouvelle diffusion,…
Comme en sport, beaucoup d’efforts à soutenir au quotidien, pour vous offrir chaque quinzaine un nouveau numéro de qualité au plus près de vos attentes. Et il faut bien l’avouer aussi, avec quelques de moments de fatigue, car le calendrier est serré et les saisons sont longues. Et puis, il y a la récompense, celle de vos encouragements, entendus au gré d’une rencontre. « J’adore ce journal ! », « Super ce que vous faites ! », « Donnez-moi deux exemplaires, j’ai ma petite fille dessus ! ». Comme ceux que l’on entend monter des tribunes lorsque l’on est sur la pelouse, comme la « tape » que vous recevez sur l’épaule après le match et qui vous redonne la force et le sourire. C’est dans ces moments là
que se puisse l’envie de continuer, d’aller plus avant, de se dépasser pour soi et pour les autres.

Une opération solidaire dans un esprit « Gagnant/Gagnant »
Tout projet, qu’il soit sportif associatif ou entrepreneurial, nécessite un investissement, tant humain que financier. C’est une règle universelle et nous n’y dérogeons pas. La gratuité de notre diffusion nous excluant de fait du champ classique des subventions publiques susceptibles d’être octroyées à la « Presse Payante », nous devions donc trouver d’autres solutions pour construire la route de notre avenir. Il nous a semblé dès lors naturel de nous tourner vers une nouvelle formule pour trouver cette ressource financière : celle du financement participatif, très en vogue de nos jours. Une belle invention du monde numérique qui correspond parfaitement à nos besoins et à notre philosophie. Elle implique les acteurs, elle donne la possibilité à toutes et à tous de s’y inscrire et de participer quelque soit les moyens qu’il veut y consacrer (5€, 10€, 20€,50€,…).  Cette aide se répercutera sur votre journal et même dans certaines conditions, elle permettra la mise en lumière de l’association de votre cœur dans nos colonnes. Plus qu’un soutien financier, c’est un véritable témoignage actif d’attachement à notre support, aux causes qu’il défend et aux valeurs qu’il prône.

RÉÉCOUTER LA DEUXIÈME PARTIE de l’émission de France Bleu Gascogne du 28 mars 2018 animée par Carl Da Silva. Les invités Armand Buessard et Jean-Luc Auxion présentent L’OPÉRATION DE CROWDFUNDING. (cliquez sur la photo)

Comment ça marche concrètement ? 
C’est très simple ! Tout se passe en ligne sur la plateforme en ligne de KissKissBankBank.com en charge de la collecte de vos soutiens (lien direct : ICI) ou sélectionnez le projet SPORTSLAND en catégorie journalisme), vous choisissez le montant de votre participation, et en quelques clic vous devenez partie prenante du projet.Nous avons 45 jours (durée fixe de la collecte) pour rassembler la somme et gagner ce pari. Nous vous espérons très nombreux ! Parlez-en autour de vous, c’est un beau challenge et une belle occasion d’écrire ensemble un nouveau chapitre de SPORTSLAND. Bien évidement, si l’objectif de la collecte n’est pas atteint, les sommes vous seront restituées.

À quoi servira la collecte ?
La totalité des fonds sera répercutée sur l’amélioration du journal, le renforcement des compétences, l’optimisation de la diffusion et le prolongement sur le numérique pour vous amener encore plus de contenu dans le meilleur confort de lecture possible. Il nous reste encore beaucoup de territoires à explorer ensemble autour du sport, nombres de sujets à aborder et d’histoires à raconter.Plus de proximité, plus de liens, plus d’inter-actions, plus de place pour les associations, plus d’espaces pour toutes les pratiques et tous les niveaux, plus de qualité,… mais toujours au service de la proximité et en préservant notre gratuité qui nous rend accessible à toutes et à tous.

  

Aidez-nous à faire mieux, aidez-nous à faire plus ! Pour cela rendez vous sur : www.kisskissbankbank.com
et tapez dans la barre de recherche du site (catégorie journalisme) : sportsland
Catégorie journalisme

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *