Casque anti bruit chasse : quel modèle choisir ?

Que ce soit pour la pratique de la chasse, du tir sportif ou du ball trap, le port d’un casque de protection auditive est une nécessité encore trop souvent oubliée.

Une détonation de fusil de chasse peut atteindre 130 décibels, ce qui équivaut au niveau sonore d’un marteau piqueur en fonctionnement ou d’un avion à réaction au décollage. Si personne ne se pose la question de savoir s’il faut porter ou non une protection auditive à côté d’un marteau piqueur, il n’en est pas de même pour la chasse ou le tir sportif. Cette mauvaise habitude chez les anciens chasseurs est en train de changer, de plus en plus de chasseurs ont pris conscience de la nécessité de se protéger, et bien leur en a pris, ils peuvent ainsi pratiquer leur passion de la chasse et du tir, tout en conservant leur ouïe et leur capital auditif.

Nous allons voir dans cet article, quels sont les différents types de protections auditives et quels sont les casques anti bruit les plus adaptés à la pratique de la chasse.

L'importance du port du casque anti bruit pour la chasse ou le tir

L’intensité du niveau sonore, via l'échelle des décibels perçus par l’oreille, indique qu’à partir de 85 décibels, le port d’une protection auditive est obligatoire.

A partir de 120 décibels, un bruit est indiqué comme dangereux, et sera susceptible de créer des blessures auditives, des pertes d’audition, ou l’apparition d'acouphènes.

Chaque être humain est doté d’un capital auditif qui doit être préservé. En effet, chaque blessure ou agression trop importante entraîne une perte irrécupérable d’une partie de ce capital.

Si les agressions sont trop régulières ou importantes, il restera des séquelles, avec pour conséquences une baisse de l’audition, et l'apparition de bruits parasites (sifflements, acouphènes, gènes etc.) de manière occasionnelle, par intermittence ou en continu.

Quand on sait que la détonation d’un fusil de chasse est d’environ 130 décibels, on se rend rapidement compte de l’importance de porter un casque anti bruit lors de la chasse.

Un casque anti bruit permet de se protéger des détonations, mais également de mieux entendre les bruits utiles grâce à un amplificateur des bruits subtils.


Notre sélection des meilleurs casques anti bruit pour la chasse

Après plusieurs tests et de nombreuses recherches, 3 casques ont retenu notre attention :

Meilleur casque anti bruit de chasse
3M Peltor SportTac - Casque anti-bruit - Protection auditive pour...
Meilleur rapport qualité/prix
Casque 3M PELTOR ProTac III, noir, 32 dB, serre-tête,...
Casque anti bruit de chasse pas cher
Honeywell 1013530 Howard Leight Casque Antibruit Pliable Impact...
C'est le modèle le plus vendu sur le marché et la référence des casques anti bruit pour le tir et la chasse. 3M Peltor est une marque très sérieuse, à recommander à 100%
Toujours chez 3M Peltor, ce modèle est également l'une des meilleurs ventes. Très bonne réduction des décibels, il est moins cher mais plus volumineux.
Nous n'avons pas testé ce casque anti bruit mais il est plutôt bien noté par les acheteurs et surtout un prix défiant toute concurrence. Nous préférons faire confiance à 3M Peltor, mais pour les petits budgets celui-ci peut être une bonne alternative
Meilleur casque anti bruit de chasse
3M Peltor SportTac - Casque anti-bruit - Protection auditive pour...
C'est le modèle le plus vendu sur le marché et la référence des casques anti bruit pour le tir et la chasse. 3M Peltor est une marque très sérieuse, à recommander à 100%
Meilleur rapport qualité/prix
Casque 3M PELTOR ProTac III, noir, 32 dB, serre-tête,...
Toujours chez 3M Peltor, ce modèle est également l'une des meilleurs ventes. Très bonne réduction des décibels, il est moins cher mais plus volumineux.
Casque anti bruit de chasse pas cher
Honeywell 1013530 Howard Leight Casque Antibruit Pliable Impact...
Nous n'avons pas testé ce casque anti bruit mais il est plutôt bien noté par les acheteurs et surtout un prix défiant toute concurrence. Nous préférons faire confiance à 3M Peltor, mais pour les petits budgets celui-ci peut être une bonne alternative

Comment choisir un casque anti bruit de chasse

Il existe plusieurs façons de se protéger des détonations d’une arme à feu. Chaque dispositif anti bruit possède ses caractéristiques, et il n’est pas toujours évident de mesurer leur utilité, ni de savoir quel modèle choisir.

Les types de protection anti bruit

Il existe deux types de protection auditive :

  • La protection passive
  • La protection active

La protection passive

Une protection passive est un dispositif permettant d’atténuer en permanence de manière plus ou moins importante tout son extérieur.

Si la protection contre les bruits dangereux est correctement effectuée, elle a le gros inconvénient de diminuer également les sons qui ne sont pas risqués (on dit que la protection est linéaire). Pour la pratique de la chasse, seule la détonation d’une arme est un son nocif. Avec ce type de protection, tous les autres sons, avant et après le tir, seront bloqués ou fortement diminués, ce qui créera l’impression d’être coupé du monde.

La solution est alors de ne le porter que pour le tir. Si cela est facilement réalisable pour le tir sportif ou le Ball Trap car on sait précisément quand le tir est effectué, c’est beaucoup plus compliqué pour la chasse, car il est compliqué de prévoir à l’avance quand le gibier va surgir.

De plus, lors de la chasse, il peut être dangereux d’être coupé des sons extérieurs, comme une personne approchant hors de son champ de vision. Il peut être dangereux de ne pas entendre correctement ce genre de sons.

Le principal avantage de ce type de protection est qu’elle est la plus économique et ne nécessite pas d’énergie pour fonctionner (batterie ou piles).

Ce type de dispositif anti bruit sera conseillé pour la pratique occasionnelle de la chasse, ou pour le tir sportif, le Ball Trap.

La protection active

La protection active quant à elle offre la même qualité de diminution des bruits, mais, à la différence de la protection passive, elle a la capacité de filtrer les sons en fonction de leur intensité. Ainsi elle diminue seulement les sons nocifs, soit tous les sons au-dessus de 85-87 décibels. Tous les autres bruits sont eux retransmis à l’aide d’un micro et d’un haut parleur. La protection active peut même, selon les appareils, amplifier les sons les plus faibles afin d’améliorer l’audition.

Ce type de protection permet alors de porter son dispositif anti bruit tout au long de l’activité, sans se soucier d’anticiper ou non un départ de tir, tout en pouvant communiquer avec d’autres personnes autour de soi, et en entendant tous les sons environnants.

De plus, la technologie avançant, les circuits intégrés se miniaturisant de plus en plus, de nombreuses fonctionnalités voient le jour, comme la fonction talkie walkie ou bien encore la réception des appels téléphoniques via le bluetooth, etc.

Les dispositifs anti bruit proposant une protection active conviennent ainsi parfaitement à tous types d’activités, que ce soit la chasse, le tir sportif ou le Ball trap.

La protection active est un peu le meilleur des deux mondes. Une protection performante des bruits dangereux, tout en ayant une capacité d’audition normale pour les autres sons. Ainsi cela permet ainsi de porter sa protection tout au long de la journée, sans devoir se soucier de la protection de son capital auditif.

Ce type de protection a néanmoins quelques petits inconvénients. En effet, les appareils anti bruit disposant d’une protection active embarquent de l’électronique et une technologie performante, avec pour conséquence première un prix d’achat plus cher que les appareils en protection passive.

Le second inconvénient est que ces appareils dépensent de l’énergie et ils ont donc une autonomie plus ou moins limitée avant de devoir les recharger. Certains appareils fonctionnent sur batterie, d’autres par piles.

Enfin ces appareils sont souvent plus lourds, ce qui pourra modifier le confort, surtout pour les longues sessions, comme durant la chasse. L’aspect confort dépendra également du type d’appareil choisi.

Les types d’appareils anti bruit

Il existe différents types d’appareils de protection anti bruit :

  • Les casques de protection
  • Les bouchons d’oreilles

Les casques de protection

Les casques de protection offrent généralement la meilleure réduction du bruit possible et une protection optimale du système auditif.

Ces casques ont une meilleure protection du fait qu’ils englobent tout le tour des oreilles, dont une partie de l’os temporal, la mastoïde, qui se situe derrière l’oreille et qui joue un rôle de caisse de résonance.

Les casques à protection passive sont les moins chers, les plus légers mais également ceux qui réduisent le plus le bruit, tout simplement car ils n’embarquent pas d’électronique.

Néanmoins les casques à protection active de qualité offriront une excellente protection, et permettront de porter le casque durant toute la séance de tir, sans avoir besoin d’enlever son casque pour entendre les sons extérieurs, parler à d’autres personnes, écouter des consignes, recevoir des appels, etc.

Cependant, par rapport aux bouchons d’oreilles, les casques ont les inconvénients d’être encombrants, plus lourds, moins confortables à porter moins agréables si on porte un chapeau ou un couvre chef par exemple.

De plus, le casque peut venir taper la crosse du fusil lors de l’épaulement.

Enfin, il faut faire attention à un détail qui pourra réduire l’efficacité de la protection du casque. En effet si le casque n’est pas complètement plaqué contre la tête, c’est le cas par exemple avec un casque qui a vieilli ayant une mousse moins ferme et moins souple. Mais surtout pour les chasseurs et tireurs porteurs de lunettes, les branches de ces dernières soulèvent un tout petit peu le casque, faisant fuiter l’air, et donc le son.

Les bouchons d’oreilles

Les bouchons d’oreilles offrent un confort et une discrétion incomparable. Les bouchons anti bruit, qu’ils soient à protection active ou passive, disposent d’une bonne protection et d’un très faible encombrement lors de l’épaulement de l’arme.

Les bouchons peuvent ainsi se faire totalement oublier même si on porte un bonnet, un chapeau ou une casquette.

Avec des bouchons d’oreilles, la perception des sons à 360 degrés est meilleure du fait que l’oreille soit libre. Il est ainsi possible de mieux discerner d’où proviennent les sons, par rapport aux casques qui eux, couvrent l’oreille entièrement.

Avec des bouchons d’oreilles, l’étanchéité est parfaite au niveau du conduit auditif.

Le principal inconvénient est le prix, les bouchons d’oreilles de qualité bénéficiant d’une protection active sont bien plus chers que les casques.

Combien de décibels réduit-il ?

Les différents casques et bouchons d’oreilles n’offrent pas la même protection en terme de réduction de décibels.

En effet, la réduction sera d’environ 20 à 35 décibels en fonction des modèles.

Il faudra ainsi prendre en compte cette caractéristique en fonction de votre activité, et de l’arme utilisée également.

Si n’importe quelle protection sera suffisante pour une arme de poing, il n’en n’est pas de même pour le tir avec une arme d’épaule de gros calibre, nécessitera une protection élevée.

Pour optimiser au mieux la protection, il existe une solution, il suffit de cumuler le port de bouchons d’oreilles et d’un casque anti bruit. Vous aurez ainsi la meilleure réduction possible.

Autonomie

L’autonomie rentre en compte uniquement pour les appareils anti bruit disposant d’une protection active, et donc électronique.

La plupart des dispositifs anti bruit actifs disposent d’une autonomie allant de 10 heures, jusqu’à plus de 50 heures.

En fonction de votre activité et de sa durée (séances de tir, sorties de chasses, week end de chasse etc.) il sera nécessaire de vérifier l’autonomie satisfaisante afin de pouvoir profiter d’une protection active à tout moment.

Extinction automatique de l’appareil

Les appareils disposant d’une coupure automatique de la batterie sont généralement plus chers, mais éviteront de se retrouver en panne de batterie lorsque l’on oublie d’éteindre son casque ou son bouchon d’oreille.

Niveau d’amplification

L’amplification des sons permet aux dispositifs anti bruit à protection active de pouvoir entendre les sons non nocifs.

Seulement, cette amplification est réalisée à l’aide d’un ou plusieurs micros et de haut parleurs, ne sera pas de la même qualité en fonction des modèles.

Les casques anti bruit équipés de 4 micros notamment ont la particularité d’améliorer grandement la perception du son, qui sera à 360 degrés, délivrant ainsi un rendu optimal.

L’amplification des bruits les plus fins peut être réglée plus ou moins finement à l’aide de niveau d’amplification. Ce réglage s’avère ainsi très utile pour régler son casque en fonction de toutes les situations. En effet, une amplification trop sensible pourra être contre productive sur une zone avec beaucoup de feuilles et de branches mortes par exemple.

Un système de filtre anti vent sera également utile pour que le vent ne vienne pas gêner la perception des sons.

Casque communicant

Les casques communicants permettent de pouvoir dialoguer via talkie walkie avec d’autres porteurs de casque communicant.

Ce type de communication permet donc de dialoguer gratuitement à plus ou moins longue distance (quelques centaines de mètres voir kilomètres).

Certains micros se déclenchent à la voix, ce qui permet de ne pas devoir appuyer sur un bouton pour parler.

Bluetooth

Les casques munis d’une connexion Bluetooth permettent une connexion sans fil à un téléphone par exemple ou d’autres appareils de communication, permettant de recevoir des appels ou des notifications.

Peltor : des casques anti bruit de qualité

La marque 3M Peltor est une entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication de casques anti bruit pour toutes les activités (professionnelles ou de loisirs) dans un milieu bruyant.

Peltor propose ainsi une large gamme de casques et de bouchons d’oreilles anti bruit, à protection passive et active, pour la chasse et le tir sportif.

Ainsi, les séries Optime et bull’s eyes sont d’excellents modèles de casques anti bruit à protection passive.

Le modèle Optime III est surement un des casques les plus efficaces du marché avec une réduction de 35 décibels.

Le modèle Bull’s eye a été conçu spécialement pour le tir sportif et la chasse avec des coquilles biseautées permettant de ne pas être gêner et de venir toucher le casque avec la crosse lors de l’épaulement de l’arme.

Du côté des casques à protection active, les séries SportTac et ProTac proposent des modèles communicants (via bluetooth ou avec fonction talkie walkie) restituant et amplifiant les bruits environnants tout en protégeant le tireur du bruit des détonations de l’arme.

Du côté des bouchons d’oreilles, Peltor propose le kit de bouchons LEP-100 à modulation sonore, permettant une protection active des sons nocifs tout en bénéficiant d’un confort maximal.

Que ce soit pour un casque ou des bouchons d’oreilles, avec une protection passive ou active, les produits Peltor seront toujours d’une qualité exemplaire, assurant une protection optimale de votre audition lors des séances de tir ou des sorties de chasse.