Meilleur sondeur de pêche : lequel choisir ?

Lorsque l’on est sur un bateau, ou une embarcation en général, une barque, un canoë… notre vision reste à la surface de l’eau alors que la vie et les poissons se trouvent en dessous, cachés et hors de portée de vue.

Lorsque l’on pêche, la donnée est identique à la différence près que l’objectif est de pouvoir poser sa ligne au plus près des poissons.

Alors, imaginez un instant avoir la capacité de voir ce qui se cache sous l’eau ? Les poissons, le fond, la profondeur, les objets immergés, etc. La pêche s’en trouverait totalement transfigurée, et donnerait à n’en pas douter un avantage certain pour tous les pêcheurs ayant cette capacité.

Eh bien cet appareil magique existe… Il s’agit du sondeur de pêche. Il est l’outil qui vous permettra de voir tout ce qu’il y a sous votre embarcation, vraiment tout, y compris les poissons !

Qu'est-ce qu'un sondeur GPS?

Un sondeur, ou échosondeur ou encore sonar, est un appareil électronique permettant de cartographier et lire le fond marin.

En d’autres termes, un sondeur de pêche est un appareil permettant de voir tout ce qui se trouve sous lui.

Associé à un système GPS, le sondeur sera capable de déterminer précisément les coordonnées de nos spots de pêche favoris.

Pourquoi utiliser un sondeur GPS pour la pêche ?

Pour améliorer la navigation

Que ce soit pour un pêcheur ou pour un marin souhaitant uniquement naviguer, le sondeur permettra de comprendre ce qui se trouve sous le bateau, notamment les reliefs et les obstacles.

Un sondeur est donc un gage de sécurité indéniable pour tout marin.

Pour faciliter la pêche

Un sondeur de pêche en mer demande de savoir interpréter les informations qu’il nous transmet. Une fois que l’on a acquis cette capacité d’analyse, le pêcheur aura à sa disposition un outil permettant d’améliorer et de faciliter sa pêche.

Le fait de pouvoir reconnaître quel est le type de fond sous lequel on navigue, sa structure, sa profondeur et sa végétation donne des informations importantes pour choisir un bon spot de pêche, surtout lorsque l’on connaît les habitudes du poisson recherché.

Pour pêcher à vue

Le principal intérêt de l’utilisation d’un sondeur pour pêche est de pouvoir pêcher à vue. En clair le sondeur permet de localiser précisément le ou les poissons que l’on souhaite pêcher.

Pour la pêche au gros

L’efficacité d’un sondeur pour la pêche au gros est redoutable. Quel que soit le type de sondeur, les poissons de grosses tailles, comme par exemple tous les poissons à rostre (espadon, marlin), le thon, la bonite, le requin…

En effet, les poissons de grande taille sont très facilement identifiables avec un sondeur. Cela vous permet de “scanner” des zones de pêche à la recherche de votre cible.

L’importance de la qualité du sondeur de pêche

La qualité du sondeur rendra cette lecture plus ou moins précise et fine. Il sera ainsi possible de voir l’inclinaison du fond, le type de fond, la présence d’objets ou d’obstacles. Mais un sondeur de qualité permettra surtout de pouvoir identifier facilement les poissons.


Notre sélection des meilleurs sondeurs de pêche

Après plusieurs tests et de nombreuses recherches, seuls quelques modèles ont retenu notre attention. Nous vous présentons nos 3 favoris, selon votre budget :

Meilleur rapport qualité/prix
Deeper CHIRP+ Smart Sonar – Lançable, Portable, Détecteur de...
Meilleur sondeur de pêche
Striker plus 5CV
Echo sondeur pas cher
Longruner Fishing Finder Portable Wireless Sonar Sensor Fish...
SONDEUR DEEPER CHIRP+
SONDEUR GARMIN STRIKER PLUS 5CV
SONDEUR LONGRUNNER
Ce sondeur portable n'a rien à envier à un sonar traditionnel. Simple à prendre en main et d'utilisation, il est bien plus pratique si vous pêche sur une embarcation ou en bord de mer / lac
Ce sondeur de pêche Garmin est l'un des derniers à être sorti mais déjà une référence. Le GPS intégré permet de marquer et de rallier des waypoints et d'afficher la vitesse de votre bateau
Un sondeur chinois donc pas cher mais qui a tout d'un grand. Facile à prendre en main, il est très bien pour les pêcheurs débutants et amateurs. Bref, pour ce prix c'est très bien !
Meilleur rapport qualité/prix
Deeper CHIRP+ Smart Sonar – Lançable, Portable, Détecteur de...
SONDEUR DEEPER CHIRP+
Ce sondeur portable n'a rien à envier à un sonar traditionnel. Simple à prendre en main et d'utilisation, il est bien plus pratique si vous pêche sur une embarcation ou en bord de mer / lac
Meilleur sondeur de pêche
Striker plus 5CV
SONDEUR GARMIN STRIKER PLUS 5CV
Ce sondeur de pêche Garmin est l'un des derniers à être sorti mais déjà une référence. Le GPS intégré permet de marquer et de rallier des waypoints et d'afficher la vitesse de votre bateau
Echo sondeur pas cher
Longruner Fishing Finder Portable Wireless Sonar Sensor Fish...
SONDEUR LONGRUNNER
Un sondeur chinois donc pas cher mais qui a tout d'un grand. Facile à prendre en main, il est très bien pour les pêcheurs débutants et amateurs. Bref, pour ce prix c'est très bien !

Pour en savoir plus sur le sondeur portatif :

Comment choisir votre sondeur de pêche ?

Une chose est certaine, un sondeur, quelle que soit sa qualité, ne transformera pas un pêcheur novice en pêcheur brillant et chevronné. Par contre, avec de l’expérience et une bonne lecture du sondeur, il améliorera à n’en pas douter votre pêche.

Voyons quelles sont les caractéristiques à prendre en compte afin de choisir un sondeur de pêche.

Quelle fréquence

La fréquence, exprimée en KiloHertz (kHz) représente la longueur d’onde émise par la sonde.

La fréquence peut être haute (plus de 160 kHz) ou basse (77 ou 83kHz).

Plus la fréquence est haute, plus la lecture des objets ou poissons de petite taille sera nette et précise. L’inconvénient est que la portée de la sonde à haute fréquence est faible, ainsi une fréquence à 200 kHz est généralement utilisée pour des fonds jusqu'à 60 mètres de profondeur maximum. A 800 kHz, l’image sera presque photographique, mais sera limitée aux eaux très peu profondes.

Inversement, plus la fréquence sera basse, plus il sera possible d’analyser les fonds profonds. Ainsi une fréquence de 50kHz sera utilisée pour sonder un fond au-delà de 80 mètres de profondeur.

Pour rechercher et localiser des poissons, on utilise généralement une fréquence moyenne entre 83 kHz et 160 kHz. A cette fréquence, les poissons nageant à faible profondeur seront rapidement détectés.

Quelle puissance

La puissance, exprimée en Watts, a une réelle importance car elle influe directement sur la portée du sondeur.

La plupart des sondeurs ont une puissance aux alentours de 600 watts, quand les modèles haut de gamme sont entre 1000 et 2000 watts.

En résumé, plus on souhaite sonder profond, plus le sondeur devra être puissant.

Quelle définition de l’écran

La définition de l'écran joue un rôle important dans la qualité et la précision de l’image analysée. Plus l’écran aura de pixels plus le sondeur aura la capacité de retransmettre des informations fines.

Comme pour la puissance du sondeur, plus on cherchera à sonder un fond profond, plus on aura besoin d’une grande définition.

A noter que seul le nombre de pixels verticaux influera sur la qualité de l’image transmise.

Sondeur-GPS

Aussi appelé combiné, le sondeur-GPS est de plus en plus populaire.

En effet, le sondeur-GPS permet d’associer directement un spot de pêche détecté par le sondeur à des coordonnées GPS qu’il est possible d’enregistrer (waypoints).

La fonction GPS permet ainsi de pouvoir sauvegarder ses meilleurs spots et d’y retourner lors de la prochaine sortie pêche.

Quelle vision ?

Il existe trois types de vision pour un sondeur :

  • 2D
  • 3D verticale
  • 3D latérale

Vision 2D

La vision 2D est la technologie la plus utilisée dans le monde des sondeurs de pêche.

Elle peut être en noir et blanc (monochrome) ou en couleurs, le fond sera affichée dans une nuance de gris ou bien dans une palette de couleurs.

Bien qu’il existe d’autres types de vision, la vision 2D est la plus efficace pour repérer des poissons isolés ou en banc.

Pour analyser l’image et reconnaître par exemple quel est le type du fond, il faut prendre en compte notamment l’épaisseur et la densité des lignes ainsi que des différentes teintes affichées à l’écran.

Les poissons sont généralement représentés sous forme de trait ou d’arc de cercle.

Vision 3D verticale

La vision 3D verticale permet d’obtenir une image presque photographique du fond qui se situe sous le bateau.

Toutes les grandes marques ont déposé une appellation pour cette technologie :

  • DownVü chez Garmin
  • Down imaging chez Humminbird
  • Down Scan chez Lowrance et Simrad

Pour ce type de vision, la sonde utilise des ondes à haute fréquence (455 kHz) ce qui aura comme conséquence d’obtenir un écho fin et précis.

La vision 3D verticale a pour but premier de distinguer les objets et les obstacles sous l’eau et de discerner le type du fond. Il est ainsi possible de reconnaître un bateau immergé, une maison ou autre bâtiment dans lesquels les poissons aiment se reposer.

Cette vision doit être analysée en complément de la vision 2D afin de pouvoir comprendre réellement ce que la sonde nous transmet.

Vision 3D latérale

La vision 3D verticale permet d’obtenir une image presque photographique du fond qui se situe sur les côtés du bateau à une distance de 100 mètres environ autour du bateau.

Toutes les grandes marques ont déposé une appellation pour cette technologie :

  • SideVü chez Garmin
  • Side Imaging chez Humminbird
  • Structure Scan chez Lowrance et Simrad

La sonde émettra, comme pour la vision verticale, des ondes à hautes fréquences, de 455 kHz ou 800kHz permettant de détailler finement la structure du fond sondé.

L’image obtenue est quasi photographique, et donne de précieux compléments d’informations en plus de la vision 2D.

Meilleures marques

Furuno

Marque japonaise mondialement reconnue concevant toutes sortes de produits électroniques de navigation marine (radars, sondeurs, sonars, outil de navigation, acoustique marine, etc.)

Leader mondial du secteur des sondeurs de pêche en mer et de combinés (sondeur-GPS)

Produits d’une fiabilité à toute épreuve

Gamme de sondeurs performants et faciles d’utilisation

Garmin

Fabricant mondial d’appareils de géolocalisation GPS (auto, bateau, vélo, etc.)

Produits de très bonne qualité

Large gamme de sondeurs combinés (sondeur-GPS)

Raymarine

Spécialiste de l’instrumentation marine et d’appareils électroniques de navigation

Produits fiables de qualité

Tous les appareils sont testés dans des situations extrêmes (chaud, froid, chocs, humidité, immersion, soleil, etc.) afin de garantir une fiabilité à toute épreuve

Lowrance

Une des marques leaders sur le marché des sondeurs de pêche

Large gamme de sondeurs

Des produits faciles à installer et à utiliser

Bon rapport qualité prix

Simrad

Fabricant historique de technologie marine depuis 1946

Simrad Yachting est la société mère de la marque Lowrance

Gamme complète de produits de navigation, d’instrumentation et de communication marine

Humminbird

Un des leaders sur le marché des sondeurs de pêche en mer

Fabricant spécialisé dans la fabrication d’appareils électroniques de navigation, pour pêcheurs professionnels et amateurs

Des produits de qualités conçus pour améliorer la pêche

Deeper

Marque spécialisée dans la fabrication de sondeurs de pêche portables / portatifs.

Produits à destination des petites embarcations (barque, canoë, Kayak,etc.)

Pas de boitier, l’image est retransmise sur l’écran d’une tablette ou d’un smartphone via l’application dédiée.

Les sondes Deeper sont munies d’une batterie et n’ont pa besoin d’être relié à une source d’énergie

Comment fonctionne un sondeur de pêche

Un sondeur est composé de deux éléments :

Une sonde

La sonde doit être placée légèrement sous le bateau, et doit être constamment sous la ligne d’eau.

Un boitier

Le boitier, relié avec la sonde par un câble, reste sur le bateau proche du pêcheur.

Le fonctionnement est simple, le sondeur, via la sonde, envoie des ondes à différentes fréquences vers le fond. Ces ondes rebondissent sur le premier obstacle qu’elles rencontrent (objets, plantes, poissons, rochers, fond, etc.) et reviennent vers la sonde sous la forme d'échos. Le boitier analyse ensuite les échos reçus et retransmet sur l’écran du boitier une image (plus ou moins précise en fonction de la qualité de l’appareil) du fond sondé.

Le cone de la sonde

Le degré d’ouverture des ondes, ou cône de la sonde, définit la surface couverte par les ondes. Ainsi, la sonde enverra un “faisceau” d’ondes plus ou moins large ce qui aura comme conséquence directe de pouvoir avoir une image plus ou moins étendue de ce qui se trouve sous le bateau.

Un degré d’ouverture de 20° permet d’obtenir une image précise mais étroite, alors qu’un degré d’ouverture de 90° rendra une image moins précise mais beaucoup plus large.

On utilise généralement les grandes ouvertes pour analyser un fond profond et pour prospecter. Au contraire, pour les fonds peu profonds et pour la recherche de poissons on utilisera une faible ouverture afin d’identifier facilement les poissons à l’image.